Mon test de l’Olympus Pen à l’atelier 23

En ce moment Olympus fait une jolie opération de promotion, je ne sais pas si vous en avez entendu parler. Il s’agit de l’atelier 23, magasin éphémère rue du roi de Sicile, qui propose des ateliers autour de la photo pour découvrir leur nouvel appareil, l’Olympus Pen, qui n’est autre qu’un hybride à objectifs interchangeable (enfin moi je le classe dans cette catégorie). J’ai réussi de justesse à m’inscrire à un des ateliers (oui quand tu n’es pas influente tu dois comme tout le monde t’inscrire et puis c’est tout) car les places sont parties vitesse grand V. Le thème de mon atelier donc, état partir à la découverte de Paris avec un photographe professionnel et faire des photos en suivant ses conseils.

Je voulais partager avec vous quelques photos que j’ai prises (celles qui ne sont pas ratées quoi) et vous donner mon impression sur cet appareil. J’ai donc testé le E-PL5 qui a un écran orientable à l’arrière. C’est d’ailleurs un des arguments de vente parmi l’écran tactile et les filtres « artistiques » (comprenez filtres instagram quoi). Durant la balade, le photographe a un peu insisté sur ces filtres justement et j’ai trouvé ça un peu dommage. Pour ma part je n’ai pas été vraiment séduite par cet appareil.

Je crois que je suis un peu « vieille école » pour la photo et je ne vois pas l’intérêt d’avoir des philtres sur son appareil photo hormis pour « arranger » une photo ratée. Ca encourage donc à ne pas se forcer à améliorer sa prise en main de l’appareil pour mieux le maîtriser. Niveau design, il est comme un compact, donc pas de viseur et ça pour un appareil qui se veux aussi bien qu’un réflex c’est un gros moins. Les menus ne sont pas hyper intuitif ce qui fait que je n’ai pas pu faire ce que je voulais parfois (vive la frustration). On peut changer les objectifs mais ils coutent très cher (aussi cher que l’appareil).

En une heure, je n’ai pas pu le tester à  fond pour me faire une vraie opinion sur la puissance du truc, mais ma première impression était que cet appareil est bien pour les gens qui n’ont pas vraiment envie de pousser leur connaissance en photo mais qui veulent avoir un appareil plus expert qu’un simple compact. Personnellement, je ne lui vois pas d’autre usage que les vacances de par son format mais le prix est carrément dissuasif pour cet usage. Un des trucs qui m’a le plus plu était l’écran orientable finalement.

Cela dit les critiques de l’appareil mises à part, j’étais très contente de faire l’atelier et pouvoir faire des photos. Comme je l’ai dit plus haut je pense que je ne suis pas faite pour ce genre d’appareil car je suis trop vieux jeu. Dans les photos ci-dessous, vous verrez des photos sans filtres (les 3 premières) puis des tests avec les différents filtres et aussi des photos avec et sans filtres. Et vous vous êtes adeptes de ce genre d’appareil ?


Posted in ma vie de fille parisienne and tagged , , , , . Bookmark the permalink. RSS feed for this post. Leave a trackback.

2 Responses to Mon test de l’Olympus Pen à l’atelier 23

  1. Audrwey says:

    Ces ateliers sont supers !!!! Et je veux vraiment un Olympus Pen… notamment celui qui fait wi-fi !!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Abonnez-vous à ce blog par email.

    Entrez votre adresse email pour recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

  • Suivez moi !



  • Instagram

    • Sometimes it's about details. #beautifulcolors #detail #deco #imisssummer

    Suivez moi sur instagram

  • Most read

  • Catégories

Swedish Greys - a WordPress theme from Nordic Themepark.