Le bilan de 2015

happynewyear16

 

{article qui devait être publié avant le 31 janvier}

Comme d’habitude je me décide à la dernière minute pour faire le bilan de mon année 2015. Après tout on a jusqu’au 31 janvier pour faire nos voeux donc je suis encore dans les temps et je vous souhaite une bonne année ! 😉

J’espère qu’elle s’annonce sous de bons auspices pour vous tous mais selon certains magazines spécialisés dans les horoscopes, c’est une année plutôt positive et pleine de changements.

Pour ma part, j’ai déjà pris un peu d’avance sur les changements vu que fin 2014 j’ai carrément changé de pays, changé de langue, changé de métier (enfin pas complètement mais ça fait partie de mes projets pour cette année 2016). J’avais besoin de sortir de ma zone de confort pour pouvoir prendre du recul sur ma vie, ce que j’ai fait. Vivre à l’étranger est quelque chose d’humainement ultra enrichissant. Etre confronté à d’autres cultures (Lisbonne est une ville assez cosmopolite), d’autres manières d’agir, de voir la vie, tout cela vous fait apprendre énormément (mais alors énormément surtout si on est quelqu’un d’ouvert d’esprit) sur vous-même, vos défauts, vos qualités. Vous serez bousculé dans vos habitudes, challengé au quotidien et n’en sortirez que grandi. Durant cette année j’ai rencontré un nombre fou de personnes, venant de tous les pays. Des personnes tellement enrichissantes qui m’ont beaucoup apporté et je me sens vraiment reconnaissante pour ça. Jamais je n’aurais pu faire autant de rencontres à Paris, jamais je n’aurais autant appris sur moi-même.

Aujourd’hui j’y vois plus clair et cette année est maintenant l’année des décisions pour construire le futur, mon futur. Ca semble un peu bateau dit comme ça mais je ne peux pas l’exprimer différemment. Cette sensation d’être à la croisée des chemins, plusieurs possibilités, aucune meilleure que l’autre, juste des choix différents. Vous êtes là, à ce croisement et regardez droit devant vous, avec vos doutes, vos espoirs. Une seule certitude, vous allez devoir avancer à un moment donné. Je suis donc là pour l’instant, à ce croisement, j’analyse les différents chemins et je n’ai pas encore fait le choix de celui que j’ai envie de prendre mais je compte bien sur 2016 pour m’apporter la réponse !

Et vous quel est votre bilan 2015 et vos aspirations pour 2016 ?

 

 

Changement de décor

A l’heure où cet article sera publié j’aurais fait un truc un peu foufou, j’aurais déménagé dans un autre pays. Eh oui je suis désormais à Lisbonne pour un temps indéterminé ! Non pas parce qu’on m’a proposé un travail ou que j’ai suivi quelqu’un, non, je suis partie seule à l’aventure sans aucun plan précis et ouverte à toutes les opportunités. Cela faisait depuis le début de l’année que je n’arrêtais pas de me dire que j’en avais marre de Paris mais je ne savais pas où aller. j’avais envie de changement. Et puis je suis partie en vacances à Lisbonne. Je ne sais pas si c’est possible de dire qu’on tombe amoureux d’une ville mais c’est bel et bien ce qui m’est arrivé. Plus qu’un simple coup de coeur, j’ai senti un attachement fort à cette ville, au point que lors de mon retour à Paris, je supportais encore moins d’être ici.

Alors j’y suis retournée cet été seule, pour être sûre et encore une fois j’ai ressenti la même chose. Comme si la ville m’appelait (peut-être que si vous allez à Lisbonne vous ressentirez vous aussi cette ambiance un peu mystique qu’il y règne comme si la ville avait une âme). Alors en rentrant je me suis décidée, j’ai réglé mes affaires et pris un aller simple. J’ai passé mon dernier mois à paris dans un état de stress total avec une montagne de choses à gérer. Bizarrement ce matin j’étais d’un calme olympien (alors que les jours de départ je suis hyper nerveuse). Ca ne me ressemble pas du tout mais cela me fait pensé que j’ai pris la bonne décision.

Quand j’ai annoncé mon départ à mes amis ou à des gens que je connais, leur réaction m’a fait un peu rire. La plupart du temps tout le monde m’a dit « oh tu as de la chance ». Alors j’ai un peu envie de réagir à cela car non je ne me considère pas comme chanceuse (c’est d’ailleurs ce que j’ai expliqué aux gens qui m’ont dit ça). J’ai fait des choix c’est tout. J’avais la sensation que plus rien de nouveau ne pourrait m’arriver à Paris, que j’étais coincée dans un état qui ne changerait pas. J’ai donc pris la décision de « sortir de ma zone de confort » et de relever le défi de changer de pays afin de m’ouvrir à de nouvelles opportunités. Ce n’est pas de la chance et c’est aussi un peu risqué mais il faut savoir en prendre des risques pour que des choses bien nous arrive.

Alors voilà, ne vous étonnez pas si dans mes photos vous ne voyez plus Paris. Je vais aussi ouvrir une nouvelle partie sur ce blog consacré à ma ville de coeur, pour vous faire connaître les endroits que j’aime. Et si vous aussi vous vous avez envie de changement, foncez ! Il vaut mieux avoir des remords que des regrets.

#boostbattle Rejoins-nous !

IMG_9631.JPGRappelez-vous je vous en vais déjà parlé ici, la boost battle d’adidas continue et les teams par quartiers grossissent à vue d’oeil chaque semaine, pour le run hebdomadaire. Je n’avais pas pu y participer cet été mais la semaine dernière j’ai fait mon premier run hebdomadaire. Ma team (celle de Pigalle) n’est encore pas très grande (bien que par rapport à cet été il y a beaucoup plus de monde) par contre ça ne rigole pas ! Rassurez-vous il y a de tous les niveaux mais si vous voulez nous rejoindre il ne faut pas être débutant et n’avoir jamais couru.

La semaine dernière donc nous avons été de pigalle jusqu’au canal de l’Ourcq où nous avons fait quelques exercices de renforcement musculaire pour repartir ensuite sur Pigalle. Ce qui est bien c’est qu’on s’attend au feu rouge et qu’un coach ouvre et ferme la marche donc aucune chance que vous soyez abandonné en cours de chemin. Mais surtout, surtout, ce qui vraiment compte c’est qu’il y a un véritable esprit d’équipe et c’est très motivant ! Je ne suis pas une grande coureuse, en général je fais entre 5 et 6 km et bien là j’ai fait tout le parcours de pas loin de 10km sans trop de soucis (bon sur le dernier km j’étais un peu comme un zombie).

Ce soir je remets ça et je vous conseille de vous inscrire dans les teams avant qu’elles soient pleines car c’est vraiment une expérience sympa et un bon moyen de se remettre au sport par exemple.

 

Un après midi dans les jardins du château

photo 4

Il est de plus en plus rare par ici que je vous raconte des instants de vie, cependant, une fois n’est pas coutume aujourd’hui je voulais partager avec vous ma redécouverte des jardins du château de Vaux le Vicomte. Mes parents n’habitent pas très loin de ce château, le temps étant pour une fois clément, nous avons donc décidé avec ma mère d’aller nous promener là-bas. Cela faisait une éternité que je n’y étais pas allée et je ne regrette pas d’y être retournée. Se promener dans les jardins d’un château est quelque chose de très reposant et agréable. Sans compter le fait que c’est aussi très joli !

photo 2

Quel plaisir de se promener dans les allées taillées impeccablement et de se retourner pour avoir une jolie vue sur la château. Ce jour là nous étions chanceuses car en y allant assez tôt (vers 14h) il y avait vraiment très peu de monde et nous pouvions pleinement profiter des jardins. Voici d’ailleurs quelques photos prises ce jour là ainsi que ma tenue du jour (un peu floue désolée) avec ma nouvelle veste ZARA ramenée du Portugal (et achetée avec 10 euros de moins qu’ici). J’adore son style bohème !

mms_img1295220565photo 1 photo 3